Parma Magica 5ième Edition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parma Magica 5ième Edition

Message  Asmodeus Mogart le Jeu 10 Nov 2011 - 11:54

La parma magica dans la 5ième édition (petit rappel)

Tout d'abord il y'a le lancer du sort avec le casting total qui détermine si le lancer est un succès ou non (avec fatigue).

Casting Score = Technique + Forme + Stamina + modification de l'aura

Après il y'a d'autre modificateurs qui rentre en compte selon que cela soit un Sort Formulé, Rituel ou Spontané (lancement d'un dé, ...) pour faire le Casting Total.

Pour affecter une créature magique (divine, infernal, féérique) avec un sort, il faut que celui-ci pénètre sa Résistance Magique. Celle-ci est constitué par sa force Féérique ou force Infernale, force Divine ou tout simplement force magique.
La pénétration du sort doit justement passé la résistance magique adverse comme la parma magica.

Total de Pénétration = Casting Total + Pénétration Bonus - Le niveau du sort Lancé


Par exemple, un mage lance une boule de feu avec un casting score + lancer de dé de 36 (= casting total) et la compétence pénétration à 2.
La pénétration de son sort sera de 36+2-35 (niveau du sort boule de feu) = 3
Contre un farfadet qui à 5 de puissance féérique et donc 5 de résistance magique la boule de feu ne l'affectera pas.

Un sort moins puissant comme un pilum de feu lancé pareil avec un casting total de 36 et une compétence pénétration à 2.
Le total de pénétration du Pilum de feu sera de 36+2-20 = 18
Ce qui assez pour affecté une créature avec une puissance féérique de 15.


C'est la nouveauté de la 5ième édition concernant la pénétration des sorts magiques.

Il y'a déjà eu un débat dessus et je ne vais pas reprendre tout ce qui a été dit mais j'ai tranché en faveur de la règles de la 3ième édition.

J'expliciterai cette règle cet AM si j'ai le temps (plus la règle optionnelle que je vais mettre en place).


Dernière édition par Asmodeus Mogart le Lun 14 Nov 2011 - 16:30, édité 4 fois (Raison : casting score et casting total)

Asmodeus Mogart

Messages : 5942
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  Arkat74 le Jeu 10 Nov 2011 - 12:22

Euh ! je pense qu'il y a une petite erreur :
si ton Total de Pénétration = Casting Total + Pénétration Bonus - Le niveau du sort Lancé, alors ton exemple n'est pas juste car tu prends en compte le résultat du lancé de dé.

Par contre cela montre bien l'intérêt d'avoir une bonne pénétration (sans mauvaise arrière pensée, hein ! ah ! la forêt et ses Satyres Shocked).

J'attends la suite avec impatience.

Arkat74

Messages : 2700
Date d'inscription : 20/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  Asmodeus Mogart le Lun 14 Nov 2011 - 16:22

Je rectifie, j'ai confondu Casting Score et Casting Total.

J'edit mon Post

Asmodeus Mogart

Messages : 5942
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Parma Magica 3ième Edition et modification par le MJ

Message  Asmodeus Mogart le Lun 14 Nov 2011 - 16:48

Les règles de la 3ième édition sont assez semblables :
Pour le lancer de sort la grosse différence vient du lancer des sort spontanés qui se faisait en rajoutant l'intelligence au lieu de la stamina.

Pour ma part, au niveau du lancer de sort on a la même chose :

Casting Score = Technique + Forme + Stamina + modification de l'aura

Casting total = Casting score suivant la façon de lancer le sort (spontanés, formels, rituels) + 1 dé


C'est au niveau de la résistance magique que cela change.

Le sort réussi si:

Le total de pénétration = Casting Total + Pénétration > Résistance Magique + 1 Dé

Ici la résistance magique s'accompagne d'un lancer de dé.

Si on reprend l'exemple si dessus de la boule de feu :
Casting total de 36 il faut au moins une résistance magique + 1 dé de 36 pour pouvoir résister à se déluge de feu.
Le farfadet sera aussi grillé qu'une merguez si il reçoit une boule de feu.


Je tiens à signaler que lors du passage à la 5ième édition, de nombreuse créature on vu leurs forces magiques (féériques ou autres) diminuées à cause de la nouvelle règle de résistance. J'augmenterais certainement la résistance de certaines créatures que vous rencontrez.

Dans un post ultérieur, je vous ferais part de la variante de la parma magica que je veux mettre en place.

Asmodeus Mogart

Messages : 5942
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Parma Magica Règle Optionnelle

Message  Asmodeus Mogart le Mar 15 Nov 2011 - 15:22

Je vous présente une règle optionnelle de la Parma Magica.

Parma Magica dégressive


C'est un système de parma magica alternatif, dans lequel les sorts offensifs peuvent éroder la résistance magique même s'ils ne peuvent la surpasser. Avec ce système, la parma d'un mage peut être lentement annulée, par des sorts qui seraient sinon ignorés (ce système change la mentalité tout ou rien actuellement en cours). Ceux qui ne connaissent pas le concept de parma dégressive découvriront qu'il permet à nombre de mages de survivre à au moins une attaque (avec total de pénétration dévastateur) qui les aurait sinon détruits, leur donnant peut-être le temps de faire quelque chose pour se sauver (la légende dit que c'est pour cela que le suspicieux fondateur Flambeau n'a pas détruit les mages envoyés par Trianoma pour le recruter dans l'Ordre - leurs parmae dévièrent partiellement le feu envoyé par les soins de Flambeau). De plus, la parma dégressive peut transformer un groupe de mages faibles en adversaires formidables contre un seul mage plus puissant (leurs sorts n'affecteront pas leur cible, mais pourront rapidement réduire sa parma).

La parma magica demeure une compétence comme il est décrit dans le post : Parma Magica 3ième Edition et modification par le MJ. La seule différence intervient lorsque un sort d'attaque (ou une magie non hermétique) cible le mage. A ce point, la force du sort d'attaque (son total de pénétration) doit être comparé à la Résistance Magique de la cible. Quatre résultats possibles sont détaillés ci-dessous.
La Résistance Magique est calculée selon les règles standard :
Résistance Magique = (Parma Magica x 5) + Forme appropriée + Dé de tension

  • Situation 1 : Le sort d'attaque est relativement faible ( (Pénétration x 2) < Résistance Magique )
    Si le total de pénétration du sort d'attaque est inférieur à la moitié de la Résistance Magique de la cible, le sort n'aboutit pas (il n'affecte pas la cible, comme le dit la règle standard). Le sort n'était pas assez fort pour affecter la parma, et par conséquent rien n'arrive au mage attaqué, et le sort est contré.


  • Situation 2: Le sort d'attaque est assez faible ( Résistance Magique > Pénétration > Résistance Magique / 2 )
    Si le total de pénétration du sort est plus grand que la moitié du total de Résistance Magique de la cible, mais inférieur à ce même total de Résistance Magique, le sort est alors contré. Le mage n'est pas affecté, mais sa parma est réduite par la magnitude du total de pénétration du sort (total de pénétration / 5). Par exemple, si vous résistez à un sort ayant 13 comme total de pénétration, avec une parma de 20, celle-ci est réduite de 3 points (13/5 arrondi au supérieur).


  • Situation 3: Le sort d'attaque est assez puissant (Pénétration > Résistance Magique)
    Si le total de pénétration du sort dépasse la Résistance Magique de la cible, le sort est assez puissant pour la traverser et affecter le Mage. Mais cela ne signifie pas nécessairement que la cible subit les pleins effets du sort. Au lieu de cela, le sort affecte la cible au niveau (Pénétration - Résistance Magique), ce qui réduit notamment ses effets. Par exemple, une Boule de Feu ayant un total de pénétration de 36 dépasse votre Résistance Magique de 20. Vous subissez alors un sort de niveau 16 (36 - 20), et le Pilum vous inflige +20 dégâts au lieu de +30 (cela reste à voir).
    De plus, le total de parma de la cible est également réduit, par la magnitude du total de pénétration du sort (ou par la différence entre le total de pénétration et la Résistance Magique, on prend le plus grand des deux). Dans l'exemple précédent, en plus de subir les dégâts du Pilum, votre parma est ainsi réduite de 16 points (magnitude de pénétration = 8(sort de niveau 36/5 arrondi à 8 ), différence entre pénétration et parma = 16).


  • Situation 4: Le sort d'attaque est extrêmement puissant
    Si le total de pénétration du sort dépasse le double du total de Résistance Magique de la cible, celle-ci prend les pleins effets du sort et sa parma est anéantie.


Précisions diverses
N'oubliez pas de garder trace de votre parma au cours du combat. Calculez les nouveaux totaux de Résistance Magique à la fin de chaque round.
Lorsque votre parma se retrouve à zéro, votre Résistance Magique ne prend plus en compte votre score de Forme, et ce jusqu'à ce que vous ayez régénéré votre parma. Si un mage sans parma n'a pas plus de résistance qu'un servant, il reçoit toujours un bonus de +1 pour 5 points de la Forme, comme il est dit dans les règles. Dès que votre parma retrouve un score positif, vous pouvez reprendre en compte le score de Forme considéré.
Pour régénérer sa parma, quand celle-ci a été érodée, le Mage doit se concentrer pendant un round, sans faire d'autre action. Sa parma récupère le niveau du mage dans la compétence parma magica à chaque round pendant lequel il se concentre ainsi (ce qui signifie que l'on peut régénérer totalement sa parma en 5 rounds). Avec un jet de concentration réussi de 12+, vous pouvez régénérer votre parma en deux fois moins de temps.


Exceptions à la règle
Comme toute bonnes règles, il y'a des exceptions. Je n'expliciterais pas toutes celle-ci au cas par cas en reprenant chaque sort. Ce sera suivant le bon sens.

Cette règle vaut en grande partie pour les sorts de combats purs, les agressions directes.

Par exemple elle ne s'applique pas lorsqu'un mage veut téléporter un autre mage. On ne peut pas dire, tiens tu es téléporté à moitié, les jambes d'un coté, la tête de l'autre ou le sort est à moitié efficace, tu te retrouve à la moitié du chemin, dans un mur (par exemple). Si le mage passe la parma le sort fonctionnera, en contrepartie quand le sort n'est pas atténué, la parma non plus. Pour reprendre notre exemple de la téléportation, le sort fonctionne, il passe la parma, la personne est téléporté mais sa parma n'a pas été effecté (elle n'a pas diminué).

Je pense que cette règle alourdit singulièrement la règle de résistance magique mais introduit des situations intéressantes, comme pouvoir résister à un gros sort ou faire des lancer multiples de petits sorts pour affaiblir la parma.
Dans un combat de mage cela peut se révéler intéressant.

Asmodeus Mogart

Messages : 5942
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Parma Magica

Message  Asmodeus Mogart le Mer 28 Mar 2012 - 16:46

Quelques Précisions sur la Parma Magica

De base n'importe quel mage à une résistance magique égale au score dans ses formes (par rapport à la forme dans laquelle est lancé le sort).


La Parma Magica est la grande invention de Bonisagus.
C'est une compétence Magiques allant de paire avec le don et la magie hermétique qui permet d'ajouter une résistance Magique égale à 5 fois la compétence de Parma Magica.
Cette résistance Magique s'ajoute à la résistance des scores de Formes.

Un Mage ayant 8 en forme Ignem et 4 en Parma Magica à une résistance Magique au feu (magique lui aussi) de 28.

La Parma magica est un Rituel qui prend 2 minutes à faire et elle donne une protection magique jusqu'au prochain lever du soleil ou coucher du soleil.
Il faut donc faire sa Parma 2 fois par jour.
Un mage peut supprimer sa Parma juste en se concentrant. Pareil, juste en se concentrant il peut abaisser ses résistance Magiques du aux Formes.
Attention, là il y'a une différence, d'un coté il supprime la parma par concentration, d'un autre il ne fait qu'abaisser ses résistances, ce qui veut dire que si il cesse de se concentrer sa résistance Magique du aux formes revient.

Par exemple, un Mage a besoin de recevoir un sort de Soin.
Il désactive sa Parma et se concentre pour abaisser en se concentrant sa résistance magique au Forme.
Sinon le sort de soin qu'il doit recevoir risque de ne pas fonctionner, de ne pas passer sa résistance Magique et il ne pourra être guérit.
Imaginons que ce même mage soit inconscient. il ne pourra pas supprimer sa Parma Magica, il faudra peut-être attendre le lever ou le coucher du Soleil pour faire le sort. Et il y'aura de toute façon sa résistance basé sur les Formes.

Un Mage peut aussi protégé une personne et étendre sa Parma à d'autres personnes. Cependant la parma sera réduite de 3 point.
(je reviendrais plus tard sur ce point)

Si la Parma Magica arrête un sort, la personne sera renseigner sur la forme de ce sort.
Sinon ce n'est que les effets du Sort qui pourront le renseigner.


La résistance Magique du Mage s'applique à lui-même, à ses vêtements et aux autres objets vraiment proche ou en contact avec lui (comme une épée, une armure mais pas son cheval).
Pour briser un bâton ou une épée tenue par un Mage, il faudra briser sa résistance Magique.


Tout sort lancé avec une portée : lui-même/Individual n'est pas affecté par la résistance Magique du Mage. Un sort lancé sur soi-même ne peut être bloqué par sa propre résistance Magique.
Par contre un sort avec une portée de touch comme Doublet of impenetrable silk (Muto Animal Lvl15) qui donne +3 à la Soak peut poser certain problème.
Si c'est fait sur un compagnon il n'y a aucun problème si celui ci n'a pas de résistance magique. Si c'est fait sur la propre Armure du Mage celui-ci va peut-être lui communiquer sa résistance Magique et le sort échouer. Il lui faudra d'abord abaisser sa Parma.

Un dernier Point assez subtil.
Normalement dans les règles de la 5ième édition si l'on enchante une épée avec par exemple Edge of The Razor pour faire des dommages supplémentaires l'épée ainsi enchantée ne pourra pas toucher un mage car il a une résistance Magique.
Je ne suis pas d'accord et je modifie les règles : Tout modification magique d'un objet qui conserve la capacité intrinsèque de l'objet fait que cet objet n'est pas affecté par une résistance Magique.
C'est pas très bien dit mais je vais fournir un exemple.
Avec par exemple le sort Edge of The Razor on augmente la capacité de l'épée à faire des dommage car elle devient plus tranchante. Mais la capacité intrinsèque d'une épée c'est de trancher. Donc je ne considère pas que l'épée ainsi modifiée sera arrêtée par une résistance Magique.
Par contre si on enflamme l'épée avec Blade of Virulent flame comme la capacité intrinsèque d'une épée n'est pas de faire des flammes celle-ci sera arrêté par une résistance Magique.



Asmodeus Mogart

Messages : 5942
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  Blackbull le Mer 28 Mar 2012 - 17:03

merci pour ces précisions.
repars affûter sa lame en sifflotant.

Blackbull

Messages : 1968
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 44
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  giom le Mer 28 Mar 2012 - 17:15

Asmodeus Mogart a écrit:
Un dernier Point assez subtil.
Normalement dans les règles de la 5ième édition si l'on enchante une épée avec par exemple Edge of The Razor pour faire des dommages supplémentaires l'épée ainsi enchantée ne pourra pas toucher un mage car il a une résistance Magique.
Je ne suis pas d'accord et je modifie les règles : Tout modification magique d'un objet qui conserve la capacité intrinsèque de l'objet fait que cet objet n'est pas affecté par une résistance Magique.
C'est pas très bien dit mais je vais fournir un exemple.
Avec par exemple le sort Edge of The Razor on augmente la capacité de l'épée à faire des dommage car elle devient plus tranchante. Mais la capacité intrinsèque d'une épée c'est de trancher. Donc je ne considère pas que l'épée ainsi modifiée sera arrêtée par une résistance Magique.
Par contre si on enflamme l'épée avec Blade of Virulent flame comme la capacité intrinsèque d'une épée n'est pas de faire des flammes celle-ci sera arrêté par une résistance Magique.

Ca veut dire que la parma magica n'arrête rien des dommages de l'arme dans le premier cas ? Ou ça annule l'augmentation du tranchant mais pas le dommage de base ?
Dans le second cas ça veut dire que la parma arrête complètement l'épée ? Ou que l'épée passera, fera des dommages de base, mais pas de dommages de flamme ?

giom

Messages : 5620
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  Asmodeus Mogart le Mer 28 Mar 2012 - 17:34

Dans le Premier cas la Parma n'arrête rien du tout (même pas les dommages sup).

Dans le deuxième cas tu ne peux pas toucher le Mage avec ton épée de feux, celle-ci "glisse" sur la Parma du Magicien, si celle-ci est supérieur au sort.
il n'y aura ni dommage de feu ni dommage de l'épée. Après c'est un sort niveau 15 et si le Mage n'a que 1 en Parma et rien en Ignem cela ne lui fait une résistance que de 5 contre un pénétration de 15. Il va prendre le coup.

Asmodeus Mogart

Messages : 5942
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  Odnis le Ven 31 Jan 2014 - 10:44

Si on utilise du REGO-TERRAM pour lancer une pierre sur un mage, le caillou va-t-il s’arrêter étant donné que sa vitesse est un résultat magique?

Encore plus tordu : toujours du REGO-TERRAM sur la tête d'un fléau d'armes faisant tournoyer ce dernier et envoyé sur un mage, celui-ci peut recevoir de plein fouet le manche qui n'est nullement magique...

Odnis

Messages : 3272
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  Asmodeus Mogart le Ven 31 Jan 2014 - 10:56

En utilisant REGO TERRAM pour propulser une pierre non créée magiquement la parma ne l'arrêtera pas.
La propulsion de la pierre s'est fait magiquement mais sa vitesse n'a rien de magique, le sort s'est arrêté depuis bien longtemps quand la pierre va rencontrer amoureusement le crane du magicien.

Pareil pour le fléaux d'armes.

Plus méchant, une épée longue maniée avec Rego/Terram et beaucoup de Finesse. L'épée va t'elle pouvoir embrocher un magicien même si elle est maniée par magie. La Parma va t'elle empêcher le maniement de l'arme ? considère t'on que le sort REGO/TERRAM englobe toute l'épée pour pouvoir la manier ou seulement la poignée de l'épée (si c'est juste la poignée de l'épée, le sort n'est pas atteint par la zone de Parma).


Ars Magica permet pas mal de subtilité.
Imaginons un gros magicien balaise avec beaucoup de Parma.
C'est pas facile de l'avoir par des sorts directs mais plus facile si on a recours à la ruse (comme lui lancer des pierres, ouvrir des gouffres sous ces pieds, lui balancer des arbres sur la tronche, etc......)

Asmodeus Mogart

Messages : 5942
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  giom le Ven 31 Jan 2014 - 11:22

En fait cet exemple est expressément présenté dans le bouquin (désolé pour les oubliés de la livraison) et je crois me souvenir (mais j'irai vérifier) qu'il y est précisé que le caillou passe la parma mais que le mage ne sent quasiment rien car c'est comme s'il avait perdu toute sa vitesse.
En gros, si la vitesse est créée magiquement, elle est détruite par la parma (mais le caillou passe).

Si on chauffe une pierre qu'on lance, la chaleur est stoppée par la parma et la pierre arrive à température normale.

Si on brûle le sol (ce qui chauffe la pierre), elle arrive chaude (brûlante même) après le passage de la parma, même si elle n'a plus de vitesse.
Ce dernier exemple n'est pas cité mais en lisant le bouquin c'est la conclusion que je m'en suis faite... et je viens de révéler toute la stratégie de combat que Perkrax utilise depuis 3 ans contre Ulfius.  Smile

Bon ça mérite relecture, cela dit. On peut le lire ce soir ensemble lors de notre séance si vous voulez.  Smile

giom

Messages : 5620
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  Odnis le Ven 31 Jan 2014 - 12:19

Mouai, donc si l'objet lancé est assez grand et composé de plusieurs parties de plusieurs formes dont l'une est utilisé pour le sort REGO, il peut toucher le mage (ou créature magique !) à pleine vitesse...

Odnis

Messages : 3272
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  Asmodeus Mogart le Ven 31 Jan 2014 - 16:43

En fait cet exemple est expressément présenté dans le bouquin (désolé pour les oubliés de la livraison) et je crois me souvenir (mais j'irai vérifier) qu'il y est précisé que le caillou passe la parma mais que le mage ne sent quasiment rien car c'est comme s'il avait perdu toute sa vitesse.
En gros, si la vitesse est créée magiquement, elle est détruite par la parma (mais le caillou passe).

Si on chauffe une pierre qu'on lance, la chaleur est stoppée par la parma et la pierre arrive à température normale.

J'attends de lire la version française de la parma 5 ième édition pour en reparler mais je ne pense pas que c'est cette version que je garderais.
Sinon il ne serait plus possible de ruser avec la Magie pour passer outre la Parma.
Comme chauffer à blanc avec un creo ignem du sable et de balancer ce sable (via rego terram ou rego auram) à la figure d'un mage pour le brûler. Ce genre de ruse fonctionnerait avec ma vision de la parma. Le sable une fois chauffé n'est pas magique c'est juste du sable brûlant et lancer du sable est une action instantanée et le sort est fini quand le sable arrive sur la personne. 
Je trouve que cela encourage un mage à trouver des astuces quand il affronte un archimage; c'est plus fun que de lancer une dizaine de pilum de feu.

Asmodeus Mogart

Messages : 5942
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  giom le Ven 31 Jan 2014 - 18:46

A relire oui. 
Mais de toute façon les règles officielles c'est une chose mais ce qui importe c'est celles de notre chronique Smile

giom

Messages : 5620
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  giom le Dim 2 Fév 2014 - 17:22

Comme regardé hier soir, c'est bien ce que je disais... avec aussi la possibilité de lancer une pierre loin au-dessus de la cible... qui se prend les dégats de la chute

giom

Messages : 5620
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  Blackbull le Mer 19 Mar 2014 - 14:24

Hier soir je regardais comment faire un objet magique (cf. sujet d'Odnis) et de fil en aiguille je me suis retrouvé à lire les règles sur la pénétration et la parma magica (oui je me dis qu'Ulfius pourrait se faire la main sur un boulier avec qql pouvoirs de protection). Autant vous dire tout de suite, la traduction française est moche, très moche. Mais pour les excuser un petit peu, il faut avouer que les règles d'origine sont sacrément mal expliquées. 

[size=12.727272033691406]Bref je me demandais d'ou venait la perte de résistance magique lorsqu'on se fait attaquer puisque ce concept n'existe pas dans la v5, donc je suis retourné sur ici pour relire ce qu'Asmo a expliqué sur le sujet. [/size][size=12.727272033691406]et là je me rend compte que pour moi [/size][size=12.727272033691406]résistance[/size][size=12.727272033691406] magique = parma magica alors que pas du tout ! j'oubliais systématiquement d'ajouter la forme. [/size]
[size=12.727272033691406]pfuu quel mauvais cet Ulfius en fait il resizte tres bien au sort de destruction du corps (perdo corpus) Wink[/size]
j'ai plus qu'à modifier ma feuille de combat pour intégrer toutes les résistances en fonction de la forme.

Second point, relancer le débat sur la parma, les cailloux et les baleines etc.

Dans les exemples Asmo dit qu'une épée avec edge of the razor n'est pas affectée par la parma magica de l'adversaire car la fonction d'une épée c'est de trancher. Par contre une épée avec la lame enflammée par magie est soumise à la parma de l'adversaire. 
Et là je dis... bizarre... moi j'aurai dit que le coup d'épée passe normalement la parma par contre le sort de flamme lui s'arrête à la parma.
mais je sais que ça va à un peu à l'encontre de ce qui est décrit dans le livre de règle (les cailloux Wink ) mais je ne trouve pas ça naturel que le coup ne porte pas. Ma perception c'est que la parma empêche la magie de passer mais pas ce qui est normal.

Blackbull

Messages : 1968
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 44
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  Odnis le Mer 19 Mar 2014 - 14:46

Pour moi, cela dépend : si toute l'épée est fait que de flamme, la parma joue. Si l'épée est entourée de flamme magique, il n'y a que pour les brûlures que la parma doit jouer et le coup fait des dégâts de base.

Odnis

Messages : 3272
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  giom le Mer 19 Mar 2014 - 18:32

Je partage l'avis de BB et la précision d'odnis. C'est plus "logique" mais ce n'est pas la réalité des règles et ce n'est pas non plus le parti pris du MJ. (parti pris ne veut pas dire que ce soit le mauvais, c'est un choix qui se tient : ça simplifie notamment les calculs et donc les regles et fluidifie le jeu.)

giom

Messages : 5620
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  Blackbull le Mer 19 Mar 2014 - 20:53

Etant un fan des systèmes simples, j'ai pas trouvé mieux que le D6 de starwars, je considère que les gars qui ont pondu le système d'ars ont voulu concurrencé Rolemaster, ou alors il faut qu'ils consultent ^^
Donc non la parma régressive je ne trouve pas que ça contribue à fluidifié le jeu. Par contre j'aime bien le concept.
je vais relire les règles en français mais il me semble que les exemples d'asmo avec le sable chauffé ou la caillou propulsé par magie ça rentre dans al catégorie "glisse sur ma parma tel la bave du crapaud"

Blackbull

Messages : 1968
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 44
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  giom le Mer 19 Mar 2014 - 21:48

Oui cf. ce que je disais page précédente.
Après, encore une fois il y a ce que chacun trouve logique, il y a les regles officielles et enfin il y a la version que le MJ valide pour le groupe.
Le plus important c'est d'avoir un choix et qu'il ne varie pas.

giom

Messages : 5620
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  giom le Jeu 29 Jan 2015 - 9:28

Asmodeus Mogart a écrit:Pour ma part, au niveau du lancer de sort on a la même chose :

Casting Score = Technique + Forme  + Stamina  + modification de l'aura

Casting total = Casting score suivant la façon de lancer le sort (spontanés, formels, rituels) + 1 dé


C'est au niveau de la résistance magique que cela change.

Le sort réussi si:

Le total de pénétration = Casting Total + Pénétration > Résistance Magique + 1 Dé

Ici la résistance magique s'accompagne d'un lancer de dé.

Donc en résumé, pour le cas de Perkrax s'il lance un sort en Creo Ignem et fait 40, l'effet sur la parma est le même (que ce soit un sort de niveau 15 ou 35) mais si c'est le sort de niveau 35 et que ça passe les dommages seront plus élevés.
Un sort de niveau 35 est donc toujours préférable, sous réserve bien sûr de pouvoir le lancer. Un sort plus faible est en effet très utile dès qu'il y a une aura divine par exemple.

C'est ça ?

giom

Messages : 5620
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  Blackbull le Jeu 29 Jan 2015 - 12:19

Ulfius a une résistance magique contre le feu de 34
Perkrax lui lance une boule de feu dlmqt il fait 45.

La clairiere brûle... bravo !

Ulfius lance son dé, il fait 5 soit une résistance magique totale de 39.

Le sort de Perkax passe la résistance magique d'Ulfius de 1 point.
C'est ça ?
Comment on calcule les dégats ?

Blackbull

Messages : 1968
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 44
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parma Magica 5ième Edition

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum