Carnet Blanc - L'air - La magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Carnet Blanc - L'air - La magie

Message  Asmodeus Mogart le Lun 5 Mar 2012 - 11:49

Le Carnet Blanc

L'air

La magie





Ici gisent mes pensées.
Sous forme de phrase, de bribe, de dialogue.
Platon lui-même ne rédigeait-il pas ces plus brillantes pensées sous cette forme. Elle permet l’approche explicite d’une pensée souvent éparse. Cela me permet de commenter mon approche, de l’affiner au besoin par une confrontation avec moi-même lors d’une relecture. Je trouve cela très enrichissant. J’aurais pu en faire des mémoires mais cette forme ce prête trop a une approche contemplative ou passive alors que moi-même je suis un mage d’action.





Sortilèges de Soins

Je suis assez perplexe, je viens de lire un texte qui justifie les sorts Perdo, leur côté instantané et le fait que leurs effets demeure. Exemple créer une boule de feu qui crame un cochon. Le feu disparait, le cochon reste brulé...normal.

Mais découle de cela une interrogation profonde sur les sorts de soins et leur classification en Creo

Autant j'ai bien assimilé le fait que la magie ne créer rien de permanent sans utiliser de Vis. Par là je comprends qu'il faille du Vis pour un sort de soin.

Mais je ne comprends pas qu'un sort de soin soit du Creo alors. Hormis si le gars c'est pris un carreau de baliste dans le corps et qu'il lui manque un trou gros comme un bras dans la poitrine, ou de la chair qui est rependue sur le sol autour de lui....auquel cas je comprends qu'il faille recréer de la chair etc...donc Creo....Vis touti quantim...

Par contre soigner une blessure d'épée par exemple, ou rien ne manque, ou il faut juste "recoudre" ou "refermer" la blessure....à priori on ne crée rien....Donc pourquoi un sort de la sorte nécessite du Vis, ou bien encore pourquoi est il du Creo et pas du Rego par exemple ?

Voila, je couche ici-même mes interrogations philosophiques profondes sur la nature même de la classification des sorts de soins.

Je pense que je n'ai pas vraiment de bonne base en médecine pour comprendre tout ce qui concerne les blessures et la circulation des humeurs dans le corps humains.

Cependant on peut penser qu’à un niveau "plus magique", chaque fois qu'un corps vivant, homme, plante, animal est touché par une blessure et ce quelque soit la blessure, armes, poisons, feu, glace, il y'a une destruction des "liens" (que se soit des os, des muscles des organes ou des humeurs) qui maintiennent en vie la personne, l'animal ou la plante. Il faut donc du CREO pour "refaire" ses liens

C'est aussi vrai pour les maladies, les "liens" se "disharmonisent" et la santé de la personne se détériore. Par contre pour guérir une maladie, ce ne sont pas les mêmes sorts que pour les Blessures.
On ne pourra pas guérir une pneumonie ou une personne atteinte de la peste (blessures Moyenne ou lourde) par un sort guérissant les blessures.



Connections arcanique et communication

Il faudrait un sort spontané qui me permette de parler ou de penser par l'arcane connection avec Catherine

Ou bien en imaginem pour un son intelligible ?

Ensuite je me demande de quel niveau serait un enchantement qui permettrait à deux ouvrages ou tablettes d'argile d'être en connection. Ce qui s'écrit sur l'une, s'écrit sur l'autre. Pour communiquer par écrit à distance donc.

Un sort en spontané je ne crois pas que ce soit possible.

Pour un sort en Imagonem Use 2 sense (entendre et parler) à distance : base 2 +1 concentration + 4 arcane connection donc au moins un niveau 15 mais tout ce que je dis est dit à haute voix comme si j’étais là (donc intelligible si il y'a d'autre personne).

Casting score intellego/imaginem dans l'alliance en criant et faisant de grands gestes= 15

Si c'est un sort niv 15...Faut que je fasse 10 après division, soit 20...une chance sur deux. Au pire je suis fatigué un peu et je ressaye 10 min plus tard.

Mais j'aurais tendance à avoir une autre théorie magique pour ce sort même si cela me dessert.

Parler à distance serait plutôt du creo imaginem alors qu'entendre à distance serait plutôt intellego

Donc le sort serait plutôt level 20 non ?
Base 2 +4 arcane connection +1 concentration +1 pour le réquisit intelligo qui est important dans le sort.

Je ne sais pas si c’est la bonne voie. Si je m’y prends bien pour faire ce sort. Je ne sais pas s’il faut utiliser du CREO. Dans le guidelines des Sorts du Codex Hermeticus, ce n'est pas de CREO. CREO c'est uniquement pour créer une image et là je ne crée pas d'image de moi, j’utilises mes sens (comme pour parler avec une plante ou un animal, je ne CREO pas des phrases j’INtellego la conversation)

C'est devrait être un sort similaire à The ear of teh distant voices (lvl20) ou Summoning the distant Image (LVL25)
Donc Intellego.
Pour tout dire c'est le même que Summoning the distant Image sauf que ce n'est pas Room mais individual (donc -10 au level du sort) et pas voir et entendre mais entendre et parler.


Les ramifications de l’Imaginem sont innombrables et je m’y perd.
Oui j'intelligo ce que dit Catherine...mais je dois forcement créer ce que moi je veux dire. je créer donc un son à distance à travers la connection……


Je m’y perd entre intellego et creo sur l’imaginem . Le fond du problème de la communication via imagonem est pointilleux c'est du Creo Imagonem oui de l'intellego Imagonem.
Je penchais au début pour de l'intellego: Use 2 senses (voix + ouie)=> MAIS c'est que "parler" n'est pas un sens, donc communiquer avec imagonem revient a "projeter" le son du message vers l'ouie du mage, ce qui pose les problemes "physiques".
c'est possible, mais pas pratique, cela suppose que le mage soit en mesure d'entendre le message, cela pose aussi le problème du lieu: si tu projette un son, tu projette en fait une configuration particulière d'une onde, une vibration de l'air à un endroit donné, et non a une personne donnée: cela suppose donc que tu connaisses avec précision le lieu ou se trouve le mage a qui tu envoie un son, donc c'est pour cela que les connection d'arcane sur les sorts imagonem du grimoire décrivent des lieux et pas des personnes.

Pour conclure, c’est bien le sort The Ear of the distant Voices (Int Im lvl20) qu’il faut utiliser pour entendre ce que dit Catherine, mais ce n’est pas bidirectionnelle.
Si je veux apparaitre à ma sœur et si je dois lui dire quelque chose se serait une variante de Image from the Wizard Torn (rego Im lvl25) ou une variante avec arcane connection de Phantasm of the Talking head (creo Im lvl10) mais plutôt de niveau (Base 2, +4 arc, +1 Conc, +1 intelligible speech) ce qui ferait un niveau 20. Donc 2 sorts.


Au sujet des connection arcannique, Je sais que les jumeaux ont une connection arcanique naturelles mais je semble n’en avoir aucune avec ma sœur. Comment cela est-ce possible ? Il me tarde qu’elle revienne pour que je puisse poursuivre mes expériences.



La télépathie

Toujours ce problème de communication avec Catherine.

En mentem pouréchanger des mots niv 1 +4 pour la connection+ 1 individuel ca ferait niveau 10 ?

Creo Mentem 20 (base 3 + 1 concentration + 4 arcane connection) ne sert qu'a donner des ordre, pas avoir une conversation. Il ne renseigne pas non plus le lanceur du sort sur le contexte. C'est vrai que c'est l'usage le plus courant pour faire obéir les grouillots, mais ce n'est pas le seul usage de ce sort.

Puis si à la suite je dois lancer un autre sort pour avoir la réponse c'est-à-dire lire la réponse dans l'esprit de la cible: intellego mentem 35 (base 15, +4 arcane connection), c'est un peu lourd.

Autant tout de suite passer par le sort communiction télépathique Intellego Mentem lvl 40 avec Arcane Connection.
Après quelques recherches, si nous voulons parler dans nos têtes c'est de l'intellego mentem (communication télépathique) ce serait Base15 + 1 concentration + 4 arcane connection donc au moins un niveau 40. Et bien sûr c'est moi qui initie la conversation. C’est pas évident.

Oui, c'est du haut level, mais je ne vois pas d'autres solutions en magie hermétique pour avoir une vraie communication, l'autre solution est que nous ayons un lien maître-familier, la communication sera automatique avec la corde d'argent.

Après je trouve que toutes ces questions soulèvent des points intéressants: la communication télépathique s'affranchit elle de toute notion de temps et d'espace? Apparemment oui car il est de notoriété publique qu'un mage et son familier peuvent ressentir par les sens de l'autre et avoir une communication instantanée quelque soit la distance qui les sépare.

Mais ce n’est pas aussi évident. Pour le temps je ne sais pas et pour l'espace se pose la question des Regios qui sont des espaces inclus dans des espaces. La communication télépathique fonctionne t'elle entre 2 niveaux de Regio différents ?
Ou est ce qu'elle fonctionne mieux dans un regio si l'aura de celui ci est plus grande? Cela pourrait être un excellent sujet de perçée pour un mage qui veut se pencher sur le problème, il y’a un vrai truc à creuser, disons que la magie hermétique actuelle connait une limite au niveau de la communication mentale, tout reste à découvrir=>peut être un pouvoir surnaturel ?


La création et l’élaboration d’un tonneau de soins

A quel niveau estimerais- je un sortilège qui créer un bon vin qui donne +6 de récupération aux tests de guérison ?

Mon idée serait de fabriquer un tonneau de vigneron enchanté qui produit ce vin aux propriétés curatives légères pour le faire vendre, pour faire des ressources, mais aussi pour s'assurer que des blessures légères ou moyennes ne tardent pas trop à guérir.

Si j'ai bien compris le système, je verrais un sort Creo corpus lvl 15 avec prérequis Aquam ne rajoutant pas de magnitude pour faire du liquide un bon vin (lvl 2 ou 3 en creo aquam) pas de magnitude car cela ne rend pas le sort plus puissant.

J’ai donc envie de créer un tonneau enchanté.
Si j'ai compris ensuite l'enchantement, j'ai un score de labo creo corpus de 10 (creo) + 5 (corpus) + 4 (int) + 3 (theorie magique) + 5 (aura) = 27 auquel on pourra sans soucis rajouter un bonus d'objet adéquat pour l'enchantement de +3 (limité par la théorie magique)...
Donc un total de 30 qui excède de 15 points le niveau du sort...donc qui couvre tout le sort en une saison...

j'ai bon ?
C’est une interrogation de principe, j’aime bien m’interroger, cela stimule mon esprit fertile à trouver des réponses.


Pour le Tonneau je souhaite un enchantement Mineur pour créer le tonneau en 1 Saison. Je n'ai pas besoin d'ouvrir l'objet.

Pour créer un Objets Mineurs, il me faut donc un total Lab du double du niveau de l'effet instillé.
Le total de pion de vis requis est du niveau de l'effet divisé par 10 (arrondi au plus haut).


Maintenant déterminons le niveau de l'effet instillé (le plus dur):

Voici l'effet voulu:
J’ai 2 effets possibles qui sont tout les 2 de niveau 3 :
Give a character a +6 bonus to disease Recovery rolls.
Give a character a +6 bonus to Recovery rolls
Il me faudra choisir.


Après il faut déterminé les variables de lancement :
Range : touch (+1) il faut instillé l'effet au vin depuis le tonneau.
Durée : Momentary
Target : Individu

Donc on a un niveau 4 pour l'effet instillé.

Après vient le plus "tordu".
Je veux un tonneau qui donne une vertu curative au vin qu'il y'a dedans donc un effet constant.
Page 99 du livre de base du Codex Hermeticus, nous avons l'explication pour l'effet constant.
Effet constant : un objet peut avoir un effet magique constant en lui donnant la durée soleil (+2 magnitudes), deux utilisations par jours(+1 niveau) et déclenchement environnemental aube/crépuscule(+3 niveaux).

A ton effet instillé on ajout l'effet contant ce qui donne un niveau
4 + 2 magnitudes durée soleil = 10
+1 Niveau 2 utilisation jour = 11
+ 3 niveaux pour un déclenchement environnemental =14

Ce qui donne un niveau d'enchantement égal à 14

Il est très très important de différencier pour les enchantements les niveaux supplémentaires et les Magnitudes.
Ce qui fait que je dois avoir un total lab = 28 pour l'instiller.

Voici où j’en suis après mes premières recherche.

Par contre je peux toujours m’orienter dans une autre voie, pas d’enchantement mais un rituel. Je peux toujours inventer un rituel qui transforme le vin en vertu curative :

J’ai 2 effet possibles qui sont tout les 2 de niveau 3 :
Give a character a +6 bonus to disease Recovery rolls.
Give a character a +6 bonus to Recovery rolls

Après il faut déterminé les variables de lancement :
Range : touch (+1) il faut instillé l'effet au vin.
Durée : Momentary
Target : Group/ room (+2) (le vin contenu dans le tonneau)
Requisit : Aquam (+1)

On a donc un rituel de niveau 15 qu'il faut faire pour chaque tonneau. Et qui coute 3 pion de Vis.
Bon je reprends mes recherches. Je ne veux pas un truc permanent.
L’enchantement doit créer un volume du tonneau de ce liquide qui a des propriétés curatives. Du creo corpus pour l'effet curatif. Avec un requisite aquam pour le faire sous forme d'un vin.
Le tonneau n'as pas une magie "permanente" dans le sens de l'exemple d’ une ceinture de levitation.

Ponctuellement...Une fois par jour en l'occurrence, il génère un contenu dans le tonneau. Qu'il faut ensuite vider.

Lvl 3 en creo corpus pour un +6 recovery. +1 touch . +2 pour une taille group/room (un gros tonneau de vigneron). +0 pour les usages (A fois par jour) ca fait 10, ou 15 si on considere le pre-requis aquam Ai-je bon ?


La magie n’est pas un élément des plus facile à appréhender surtout les enchantements. Je reprends après moult recherches dans de vieux grimoires et mes souvenirs d'études

si tu avais voulu instillé l'effet sur le tonneau :
Level 4 + 2 magnitudes durée soleil = 10
+1 niveau 2 utilisation jour = 11
+ 3 niveaux pour un déclenchement environnemental = 14

Donc un niveau 14.

MAIS
sur la forme : d'après les règles de la théorie magique stricto sensu ce n'est pas le tonneau qui est magique, c'est le liquide qu'il faudrait enchanter à la main à chaque fois. Il n'y a pas d'objets qui génère un autre objet avec un effet magique.

ET (tu viens de t'en souvenir maintenant que tu as compulsé tes anciennes notes sur les rituels et objets enchantés p96 du livre de base du Codex Hermeticus)
On ne peut reproduire les effets d'un rituel avec un objets magiques


Finalement avec le recul cela aurait été trop facile, j’aurais pu faire non pas du liquide qui aide à traiter mais qui guérit tout cela sans dépenser tout le vis qui va avec les rituels de guérisons.

Je me suis peut-être fourvoyer. Cela clôt le sujet sur le tonneau des Danaïdes ..euh non ...le tonneau de vin


Ah ah ah ah flatulences et billevesées, contrairement aux SOINS, les aide à la récup ne sont pas des rituels...

En compulsant notes et cahiers je viens de m'apercevoir de cette différence.

Si j'avais un peu laissé de coté cette "histoire" de tonneau c'est que c'est un peu tordu.

Il faut contourner cette règle :
sur la forme : d'après les règles de la théorie magique stricto sensu ce n'est pas le tonneau qui est magique, c'est le liquide qu'il faudrait enchanter à la main à chaque fois. Il n'y a pas d'objets qui génère un autre objet avec un effet magique.


Voici ce qu'il est possible de faire pour "contourner cette forme" (je le dis pour conceptualiser ce contournement qui demande au moins une théorie de la magie à 5)

Il me faudra choisir un des 2 effets (maladie ou blessures).

On part de du niveau 3 de base (Give a character a +6 recovery Rolls), si tu veux que le tonneau ait effectivement des propriétés curatives qu'il "transmet" à son contenu, il n'est pas nécessaire qu'il soit permanent, mais bien à déclenchement environnemental, le déclencheur étant le versement d'un liquide a l'intérieur (c'est moins cher) , par contre la fréquence d'utilisation est de fait forcement illimitée car c'est tout le contenu qui devient curatif, puisque le contenant rend le contenu magique, il n'est pas concevable que le contenu perde ses propriété après qu'on ait pris 3 verres dedans, et que s'il est a moitié vide et qu'on le complète, le complément n'ait pas la propriété curative).

-pour la durée il faut de l' Aube/crépuscule (A/C) c'est le minimum pour un soin sans virtus (et que le contenu garde sa propriété curative toute la journée, une fois hors du tonneau)
La durée Aube/Crépuscule est indispensable à la base, car si on prend la durée instant/momentary comme, cela reviendrait à dire que l'eau perd sa propriété curative à l'instant ou elle n'est plus dans le tonneau

pour la "réalité du soin" si du virtus Creo ou corpus n'est pas investi, les effets du soin expirent en même temps que la durée du sort, c'est le même principe que si tu te fais de la bouffe ou de l'eau magique sans virtus, ca te remplit le bide mais a l'expiration du sort tu crèves la dalle ou tu meurs de déshydratation.
=> d'ou l'importance du A/C: si le jet de recouvrement se fait une fois par jour, le durée A/C suffit a marcher sans virtus, par contre si le jet de recouvrement est un jet semaine par exemple pour une blessure/maladie plus grave, le durée A/C est insuffisante et il faudra soit changer la formule d'enchantement, soit boire tout les jours un petit verre de vin. Ou changer la durée par Moon (mois). C'est ce qui est fait pour le sort Purification of the festering Wounds (lvl20 page 129).

Ce qui donne un niveau d'effet à 3 avec comme variable de lancement :

Range : touch (+1) il faut instillé l'effet au vin depuis le tonneau.
Durée : Aube/crépuscule : + 2 Magnitude
Target : Individu

Donc un effet de base de niveau 10

déclenchement environnemental (quand on le remplie): +3
frequence d'utilisation: illimité: +10

pour un total de 23 niveaux en Creo Corpus avec complément Herbam (c'est le tonneau qui est enchanté et il est en bois, mais ce n'est pas pris en compte)

Ce qui fait que je dois avoir un Total Lab de 46 pour le faire en 1 saison comme enchantement mineur.


Je pense être enfin parvenu à la version finale de cet enchantement. Il m’a donné bien du fil à retordre ce tonneau.

Par contre là ça ne crée pas le vin. Il faut le mettre dans le tonneau. Au début, je pensais créer de toute pièce le liquide, c’est pour cela que je partais sur un creo corpus avec pré requis aquam


Une précision sur la magie : Toute création pérenne (qui ne s’évanouie pas à la fin de la durée du sort) doit être accompagné par la dépense de virtus. Sinon la création (animal, herbe, eau, or, etc...) disparait à la fin du sort.

Donc si je veux créer du vin ce n'est possible que part un rituel avec dépense de Vis.

En plus pour toute production d'un objet meubles, armes, vin, bijoux, il faut avoir la compétences requises pour faire un bon objet : metier à tisser, vêtements (artisanat tisserand), meubles (artisanat menuisier), vin (artisanat œnologie). Sinon, l'objet ne sera pas terrible voir mauvais.


Personnellement je pensais plus à un fonctionnement de la sorte.
Je crée le liquide (ou on remplie le tonneau).
Une fois que le changement opéré, on vide le tonneau dans des amphores pour être vendu.
Et on fait ca 1 fois par jour, si on le re remplis ben ca fera rien, sauf le lendemain.

Une fois que le changement est opéré, on vide le tonneau dans des amphores pour être vendu.


Mais une fois passé la durée du sort le vin n'a plus ses propriétés curatives.
Là tant que cela restait dans le tonneau le vin conservait sa vertu curative. Quand il était tiré, il l'a conservait pendant la durée voulue (aube/crépuscule ou lune) et après cela la vertu s’évanouissait.

La solution que j’envisageais, c'est pour ne pas dépenser de virtus pour avoir un effet "momentary" qui dure éternellement sur le vin. Je voulais faire un objet qui crée du vin sans dépensé de Vis.
C'est une "ruse" magique

Sachant que c'était le but pour le vendre dans d'autres ville pour faire une source de revenu...on laisse tomber.

J’ai l’impression de tourner en rond, que la théorie de la magie est là pour me mettre des bâtons dans les roues chaque fois que j’entreprends quelque chose.



Epices

Ou alors les épices…..

Un petit coup de creo herbam...disons lvl 2 de base (fabriquer un produit fini exemple planche de bois, là ca serait poudre de plante (je sais pas d'où viennent les épices en fait) +1 touch.
Et disons de la taille d'un pièce +2..Ca fait un sort lvl 5....recherchable en une saison largement...voir même je pousse la taille à +3..Ca fait lvl 10.

Est ce possible ? est ce juteux ? les épices sont en vogues à cette époque je crois non ?
Cela pourrait-être juteux comme commerce.



L’or

1 pound of gold = 10 pounds

Le sort touch of midas créer a peu près un bloc de 80 pounds donc pour une valeur à peu près de 800 livres

A voir

Asmodeus Mogart

Messages : 5907
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet Blanc - L'air - La magie

Message  Asmodeus Mogart le Lun 5 Mar 2012 - 11:51

voici le documents au format Word que vous pouvez télécharger suivant ce lien :
Carnet Blanc - L'air - La magie

Asmodeus Mogart

Messages : 5907
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum