Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  Odnis le Sam 1 Sep 2012 - 2:27

Les convives entrent dans la salle de réunion aménagée pour l’évènement : l’obscurité y règne en maître, seul une lanterne surélevée par une chaise et une table, calfeutrée sur plusieurs parois, laisse un faisceau de lumière éclairer un drap blanc accroché au mur. Entre les deux, des chaises invitent les spectateurs à s'y installer. Vous percevez des lanternes éteintes aux quatre coins de la pièce.

Avant de commencer, Xzyl vous fait face, fort stressé, il parle très lentement en laissant de léger blanc à chaque fin de phrases.

Merci d'être tous venus aujourd'hui, je souhaite partager avec vous l'une de mes avancées.
Celle-ci n’est point sur la Magie, mais personnel, j’espère que votre regard ne changera pas.
Vu que nous sommes une alliance, il est normal de partager quelques-uns de nos secrets.
Vous avez pu entendre lors de mon passage de gantelet que j'ai du sang féerique... ou en tout cas, maintenant vous le savez.

Cette particularité me procure un certain pouvoir, celui-ci n’est guère dangereux, mais peut être déroutant pour les non habitués.
J’ai mis du temps à me décider, heureusement qu’une experte dans le spectacle, la célèbre Blanche, fut à mes côtés pour m’aider à trouver le format adéquate.
Ainsi lors de cette soirée vous vous accommoderez à ce don, ensuite si cela se passe bien, vous pourrez me poser des questions.


Xzyl va vers la lanterne, monte sur la table et commence à projeter un jeu d'ombres, les formes sont très basiques, parfois loupées.
Au bout de quelque minute, le public se demande ce qu'il fait dans cette salle. L'idée qu'un enfant de dix ans peut aussi le faire vient à l'esprit.

Des craquements de doigts se font entendre derrière vous, une voix confiante se fait entendre :

Maintenant, devinez ce que je dessine.

Les représentations n'ont plus de louper, vous les devinez facilement : Une tête de chien, de chèvre, de rat... Au fur et à mesure, les figures se compliquent représentant entièrement des personnages ou des animaux.
Blanche qui se trouve au dernier rang s’amuse à citer à voix hautes ce qu’elle perçoit, rendant l'attraction plus folklorique.

Les minutes vont et viennent... Un moment, vous clignez des yeux, l’instant d’après, les contours se font plus nets, vous percevez parfaitement des détails, comme les cheveux ou les rides.
Les silhouettes se font, se défont doucement l'une après l'autre, certaines semblent être entourées de lumière, détachées de l'obscurité ambiante.
Des petites tâches de différentes nuances de gris apparaissent timidement pour recouvrir entièrement les dessins, rendant ces derniers d'un réalisme incroyable.

Une seconde figure vient à la fête devenant un personnage, un animal ou un végétal, puis une troisième, une quatrième...
Ce n'est plus des mains qui manipulent la lumière, mais une encre vivante qui modélise sur le mur les pensées de l’artiste. Cette pensée vous met mal à l’aise et en même temps vous attire, un silence pesant envahit la salle.

La qualité des dessins sont extrêmes, les spectateurs ont le droit à leurs portraits en noir et blanc d’une finesse des plus stricte, la moindre ride, cicatrice visible ou défaut dans l'habillement de tous les jours y sont présents.
Les formes se modifient et certains traits s’amplifient ; un Amalrik portant une barbe qui jusqu’aux pieds, une hache doublant de volume... un Aodren dont la ligne s’affine et devient très grand... un Ulfius entouré de livres... un Alexios couvert d’une armure trop large et une épée aussi lourde... un Tibors très lumineux avec une auréole... un Ailin qui reste Ailin...

La petite fille derrière vous rit de bon cœur.

Au final, un tableau de la taille du mur se présente devant vous; une maison dans une clairière à côté d’un petit potager, ressemblant étrangement à l'Alliance.
Sa porte s'ouvre et un homme en sort, des habits sombres, le teint blanchâtre, ces cheveux de jais recouvrent partiellement une hermine à son cou. Il n’y a aucun doute sur l’identité de la personne, celle-ci ayant les mêmes couleurs monochromes dans la réalité.
Le sourire aux lèvres, sa silhouette s'incline comme à la fin d'un spectacle, un rideau d’ombre tombe sur la scène.

Des applaudissements de Blanche se font.
Les secondes passent et la pièce reste dans le noir. Xzyl d’une voix essoufflée reprend la parole :

Amalrik, pourriez-vous venir à mes côtés et jouer un morceau festif?

Le musicien se retourne, il s’aperçoit qu’une chaise éclairée l’attend. Le rideau remonte aux premières notes, laissant place à un buffet où une dizaine de personnes sont attablées. Vous remarquez Astinus parmi les convives. La salle ressemble à un vieux temple romain.

Une troupe de saltimbanques s’incline devant vous avant d'exécuter leur divertissement. Vous percevez que la vision balaye les différents acrobates afin d’étudier leurs mouvements. Cependant, elle s'arrête sur une jongleuse. Les gestes de cette dernière sont nets, sans bavure, s'entremêlant parfois avec ces longs cheveux blancs, envoûtant. Tout devient flou autour d’elle, pour finalement il ne reste qu’elle. Les traits exacts de la jeune fille se dessine rapidement, elle devient plus grande, la taille d’une gamine de dix ans. Sa représentation dure un certain temps.

Elle se tourne dans votre direction, quelque seconde plus tard, ces yeux s'écarquillent, ses gestes deviennent confus et l’une de ces sphères s’échappe vers vous. La fillette fait de multiples pirouettes pour la récupérer, mais l’objet tombe à vos pieds. Votre attention se porte sur ce phénomène étrange et vous sursautez lorsque la main de sa propriétaire sort de l’ombre pour la reprendre. Son corps entier s’extirpe de la peinture monochrome pour devenir réel.

La demoiselle se retrouve nez à nez avec vous, avec un sourire aux lèvres et un regard qui vous défie. Puis, comme si de rien n’était, elle continue à jongler. Seule son ombre reste sur le mur, cependant ces ondulations mouvant indépendamment des contorsions de sa maîtresse, jouant parfois avec cette dernière.

Le spectacle se finalise par un lancer de balle en l’air avant sa sortie de scène ; une pirouette arrière la fait rejoindre son ombre, disparaissant ainsi de la réalité. Les balles en tissu vous retombent dessus.

L’obscurité envahie une dernière fois la pièce. Les lanternes sont lentement allumées. Blanche vous fait face. Xzyl épuisé vous demande :

J’ai besoin d’une pause, mais nous pouvons vous répondre à vos questions.




Dernière édition par Odnis le Lun 3 Sep 2012 - 16:28, édité 1 fois

Odnis

Messages : 3257
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  Odnis le Sam 1 Sep 2012 - 11:28

[HRP]Après relecture, hier soir, j'ai oublié certain passage... Sinon, j'ai essayé ne pas d'écrire vos réactions, vu que je ne sais pas si vos mages étaient habitués à cela.
[/HRP]

Odnis

Messages : 3257
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  Odnis le Dim 2 Sep 2012 - 19:57

Après vos réactions, Xzyl semble surpris, peut être s'attendait-il à autre chose, mais partait aussi soulagé.

[HRP]
Il aura d'autre chose à dire, mais vous avez peut être d'autres questions ^^
[/HRP]

Odnis

Messages : 3257
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  giom le Dim 2 Sep 2012 - 22:26

Odnis a écrit:[HRP]Après relecture, hier soir, j'ai oublié certain passage... Sinon, j'ai essayé ne pas d'écrire vos réactions, vu que je ne sais pas si vos mages étaient habitués à cela. [/HRP]

Bah non c'était plutôt très fidèle vendredi soir et très bien raconté. Franchement, je trouve ça super.
C'est juste dommage pour les (nombreuses) fautes d'orthographe. Smile

giom

Messages : 5586
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  Odnis le Dim 2 Sep 2012 - 23:01

[hrp]
Il n'y a que la partie où il transforme vos images que j'ai loupée.
Arf, il y a des fautes ? ^^' j'ai pourtant vérifier... je vais revoir cela.
[/hrp]

Odnis

Messages : 3257
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  Arkat74 le Lun 3 Sep 2012 - 10:00

J'ai pas regardé pour les fautes. Pour le rendu de vendredi soir, pour moi je n'ai pas vu de grosses différences. C'était super nickel.
Voilà les réactions d'Aodren et d'Amalrik :

Aodren : très, très bien. Je suis content que tu te sois ouverts à nous sur ce point. Ma question est la suivante : quelle peut être l'utilité d'un tel pouvoir pour Goratrix et les Tremere ? N'oublie pas que tu es un de leur pion sur l'échiquier. Pour l'instant je ne vois pas, à moins que tu ne nous aies montré qu'une partie de ce que tu pouvais faire, ou qu'il te faille approfondir tes compétences.

Amalrik : fort intéressant tout cela. Cela m'a fait penser à la troupe de ménestrels de Blain. La prochaine fois prévient moi un peu à l'avance, histoire d'avoir le temps de peaufiner certains arrangements. Je pourrais aussi rendre la musique plus "vivante" Wink cela pourrait devenir vraiment amusant.

Arkat74

Messages : 2683
Date d'inscription : 20/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  Blackbull le Mar 4 Sep 2012 - 14:25

Ulfius n'est pas surpris par ton pouvoir, d'après lui la magie est capable de tout donc pourquoi ne serait on pas capable de manipuler les ombres. Il comprend également que Blanche et toi avez du sang féérique ce qui doit expliquer en partie certains talents de Blanche. Est ce que les féés vieillissent comme les humains ? Ulfius aimerait connaitre le véritable age de Blanche ? doit il la considérer comme une enfant ou comme une adulte ?
En ce qui concerne votre parenté avec le peuple féé, Ulfius est plutôt ouvert d'esprit, tu es un mage de l'ordre et Blanche est membre de l'alliance, c'est donc que vous êtes au minimum de alliés. Raisonnement simple mais Ufius ne va pas chercher plus loin.

Blackbull

Messages : 1960
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 43
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  Odnis le Mar 4 Sep 2012 - 16:01

Blanche se tourne vers Ulfius :

Vous demandez l'âge d'une demoiselle? Il est vrai que mage rime peu souvent avec galanterie...

Et puis à quoi bon connaître l'âge d'une personne? Est-ce l'âge de l'autre qui vous demande de vous comporter differemment? Ou est-ce autre chose?
Je pense que vous devriez participer au soirée philosophique.
(Ah d'ailleur, après sa crise d'été, elle revient au soirée)

Odnis

Messages : 3257
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  Blackbull le Mar 4 Sep 2012 - 20:00

Je demande l'age parce que vous n’êtes pas ce que vous semblez être et que je m'interroge sur vous maintenant que je sais que vous avez du sang de fée. Vous avez un corps d'enfant pourtant vous vous comportez comme une adulte. Vous savez manier la dague mieux que beaucoup de vétérans que j'ai connu, vos connaissances sont celles d'un adulte, là ou un enfant fuirait ou pleurait vous allez de l'avant et vous impliquez dans des combats que même des combattants aguerris éviteraient... et je ne doute que vous sachiez plus de chose que moi sur l'histoire, la philosophie, ou la galanterie, trois domaines qui m'occuperont à mes vieux jours mais qui pour l'instant sont loin de mes préoccupation. Bref vous n’êtes pas ce que vous semblez être et cela m'intrigue. Mais vous n’êtes pas obligé de répondre, chacun à le droit à ses secrets et ce que vous nous avez révélé ce soir avec Xzil montre la confiance que vous avez en nous. Cela me suffit amplement

Blackbull

Messages : 1960
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 43
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  Odnis le Mar 4 Sep 2012 - 20:58

Je ne connais ni l'histoire ni la philosophie. Je m’intéresse seulement aux choses qui me paraissent intéressante et j'aime aller jusqu'au bout.
Pour le combat, je sais me débrouiller, mais je ne sauterais pas comme vous dans un combat.
Avant de connaitre Xzyl, je faisais parti d'un groupe de saltimbanque, on allait de ville en ville et dans ces conditions, la débrouillardise est votre allier.

Odnis

Messages : 3257
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  giom le Mar 4 Sep 2012 - 21:52

Ailin, après avoir applaudi, comme tout le monde, a laissé chacun apporter ces commentaires. Au plus a-t-il croisé le regard de Xzyl et acquiescé en guise de félicitations et de remerciements.

Tibors, lui a été bluffé. Il ne peut s'empêcher de demander si l'on peut revoir les autres danseuses et, devant le regard appuyé de Blanche, de préciser : non je pensais avoir reconnu quelqu'un c'est tout ! Bon bref en tout cas c'était très bien.
Vraiment. Je pourrais vous présenter à quelques nobles qui paieraient chers pour voir ce genre de spectacle. Vous dites manquer d'argent mais c'est là le moyen d'en gagner beaucoup ! Puis, voyant que le sujet ne semble pas avoir son écho, il se fait plus discret et inspecte la pièce... des fois qu'il y aurait un "truc".


Blanche a écrit:Avant de connaitre Xzyl, je faisais parti d'un groupe de saltimbanque, on allait de ville en ville et dans ces conditions, la débrouillardise est votre allier.
C'était il y a combien de temps ? L'image que nous avons vu, avec Astinus, est-elle tirée d'une situation réelle ? prend alors la parole Ailin.

giom

Messages : 5586
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  Odnis le Mer 5 Sep 2012 - 9:37

Xzyl répond : Oui, c'est bien tirée d'une situation réelle, cela doit faire deux/trois ans déjà.

Pour votre remarque cher Tibors, je pensais, avec l'accord des autres membres, utiliser cette magie pour habituer nos grogs au domaine mystique. Bien sur, j'irais plus progressivement.

Odnis

Messages : 3257
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  giom le Mer 5 Sep 2012 - 13:44

Odnis a écrit:cela doit faire deux/trois ans déjà.
[/i]

trois ans et Blanche avait la même allure, la même taille, le même visage, pense en lui-même Ailin.

giom

Messages : 5586
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  Odnis le Lun 15 Oct 2012 - 15:55

[HRP]Après relecture du BG, ce n'était pas Astinus mais Proctor...^^'[/HRP]

Odnis

Messages : 3257
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  giom le Lun 15 Oct 2012 - 16:55

Ah oui ça change tout. Smile

giom

Messages : 5586
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum