Xzyl - journal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Xzyl - journal

Message  Odnis le Jeu 7 Mar 2013 - 14:27

Pour une première mission en tant que mage de la maison des Gernicus, elle me fut bien éprouvante, non sur le plan physique mais émotionnel.

Les discussions calmes avec les membres de ma nouvelle Alliance m'avaient fait oublier le passage de mon gantelet. L'arrivée à Confluencis me l'a rappelé. Mais ce n'était rien comparé à ce qui m’attendait.

Je ne souhaite à personne d'être face à trois juges ; Proctor, Valérian et Lamb. Une situation où mensonge et cachotterie ne sont tolérés. Un moment fort désagréable où l'on se cacher dans ces derniers retranchement même si le but initiale était de collaborer. Cela a durée trois jours. Puis Aodren et Jérôme y ont participé.


Deux jours après, l’interrogatoire fut enfin terminé, non sans déboire.
Les questions amènent des réponses ainsi que des sursauts de lucidité. Ces derniers ne sont pas forcement les bienvenus dans les sujets tendus.
Je n'ai pu écouter ces paroles en détail tant que la scène regorgeait de sentiment :

D'un seul coup, la température a baissé de plusieurs degrés, le visage de Valérian était déformé par la colère. Alors qu'il me traitait de bon à rien, sa taille grandissait.
Sous l'effet de la colère, une brume l'enveloppa. La salle craquelait de toutes parts, la température chutait, la pierre absorbant la chaleur.
Il semblait sur le point de craquer et de nous lancer un sort. Je fus à deux doigts de lancer mon pouvoir sur lui, mais Jérôme posa sa main sur son bras, le calmant.
Au final, la porte s'ouvrit avec fracas et Valérian partit en me lançant un dernier regard noir et lourd chargé de tout le mépris possible.

Proctor est lui aussi fort irrité, Lamb pensif jouant avec ses lunettes qui se sont embués et Jérôme gêné.

Jérôme calma le jeu tout en nous menaçant avec un scénario plausible : Me démettre de mes fonctions de Quaesitor, m'enfermer pour diabolisme, m'exiler du Tribunal ainsi que tous mes compagnons mages sous peine d'une marche des magiciens. Mais cela leur retomberait dessus.


Puis un accord fut passé : retourner à l’Hippocampe et la "sécuriser" par tous les moyens et sans témoin autres que les membres de notre alliance, revenir un mois avant le Tribunal pour répondre de ce fait et signer le serment de Vassalité, rendre un service à Proctor. Tout cela contre la possibilité de revenir à Confluencis.


Pour revenir au plus vite, nous avons passé des portes de transport. J'imaginais déjà les possibles scénarios que nous allions rencontrer.
Nous avons eu le pire, même si les résultats sont là. Les aventures ne tiennent parfois qu'à un cheveu, aucun de mes sodales n'est mort, nous avons tout retrouvé et détruit ce qui pouvait remonter à nous, sans témoin.
Entre Code et Alliance, le choix était rapide. La pratique l'a emporté sur la théorie, avec un soupçon d'humanité. Je ne suis pas fière de ce que nous avons fait.

Odnis

Messages : 3225
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xzyl - journal

Message  Odnis le Sam 29 Juin 2013 - 20:40

La nuit après l'attaque de l’Être du Néant dans le Tribunal, Xzyl gribouille dans son journal :

Comme un enfant à qui on a volé son jouet, je me suis emporté. J'ai voulu aller dans cour des grands, sans connaître la puissance de l'ennemi.

Dans un premier temps, j'ai voulu manipuler ses créatures d'ombre mais l’Être du Néant m'a remarqué. Prenant le contrôle de mon pouvoir, il l'a déchainé sur mes sodales.

Quelques minutes plus tard, j'ai retrouvé mes esprits au pied de la tour, Perkrax agrippé à moi. Sans un mot, il rejoignit Ulfius au combat.


La situation empirait ; l'ennemi grandissait à vu d’œil. N'osant bouger, ne voulant être un fardeau pour mes compagnons, j'observai alors la bataille ainsi que la matérialisation des ombres.

Comme dans toutes situations désespérées, je me suis tourné vers la Pierre d'Ombre. Par chance celle-ci réagissait ; elle drainait le pouvoir des ombres nous entourant.

Pour amplifier le phénomène, j’enfonçai la Pierre dans le corps d'une créature des ténèbres, cette dernière fut instantanément absorbée ainsi que toutes celles se trouvant sur plusieurs mètres.

La puissance était là, j'étais l'égal de ce monstre.


A côté de moi, Aodren me proposa de détruire les tours pour annihiler l'emprise de ce Dieu dans ce monde. J'ai déployé toutes mes forces pour valider cette hypothèse. Cinq tours sont tombées, l'ennemi s'affaissa. L'aide de spécialiste en Terram fut demandé pour détruire les autres.

Le Dieu tomba, plusieurs mages sont morts au combat, aucun de notre Alliance, mais le Tribunal fut sauvé.


Ma toute puissance a disparue, la Pierre d'Ombre est réduite à sa plus simple entité. Bizarrement je me sens en pleine forme.

Odnis

Messages : 3225
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum