Le Roi et son Pommier

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Roi et son Pommier

Message  giom le Mar 9 Déc 2014 - 15:09

Odnis a écrit:[HRP]
Il faudrait un autre topic pour déplacer les discussions entre mages que les histoires que Blanche rapporte, car c'est un topic sur les rapports et ils ne sont pas finis...
[/HRP]

Oui. La suite ici du coup : http://arsmag44.forumgratuit.org/t732-apres-le-cheval-sacre#15628

giom

Messages : 5584
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Livre de Pierre Nora

Message  Odnis le Mer 10 Déc 2014 - 10:39

Une page du livre que Blanche a trouvé dans le laboratoire de Xzyl, ce dernier ignore comment il est arrivé jusqu'à lui.
http://arsmag44.forumgratuit.org/t708p15-concilium-1193-hiver-1193-1194#15645

Le Livre de Pierre Nora

Une des pages du livre raconte une vieille légende qui date de l'époque où les Celtes s'installaient en Gaule, bien des siècles avant la naissance du Christ.

Un horrible Monstre vivait dans la forêt près de Nantes. C'était un Serpent à Tête de Bélier.
Pendant fort longtemps l'endroit resta en déshérence même les légions romaines restaient à l'écart.

Les Druides Gaulois en appelèrent au Dieu Cornu, Cernnunos pour se débarrasser du monstre. Mais le Dieu leur répondit qu'il n'avait pas à livrer aux hommes Gallarus, le Gardien de l'Oeil de Terre, la pierre précieuse qui ornait son front. Après cette Déclaration, les druides considérèrent que l'animal était sacré.

Cependant le site en bordure duquel régnait le monstre était stratégique pour le commerce. Les Tribus Gauloises envoyèrent donc régulièrement de courageux guerriers en quête d'honneur combattre le Monstre.Hélas tous ceux qui trouvaient l'antre du Monstre et qui s'y engageaient ne revenaient jamais.

Il est dit pourtant qu'un Guerrier Celtes armés des Armes de Vulcain partit dans une quête initiatique demander l'aide des Tuatha Dé Danann.
Aidé par ces êtres de lumières il défia le Grand Ver devant sa caverne et quand celui-ci apparut en plein jour il le vainquit.
On dit même que foudroyé, le Grand Ver se changea en Chêne.

Les Druides vinrent féliciter le guerrier qui devint un Héros et le Chêne fut considéré comme un lieu hautement sacré symbole de la victoire des Elfes et des hommes sur les ténèbres.


Dernière édition par Odnis le Mer 10 Déc 2014 - 14:36, édité 2 fois

Odnis

Messages : 3255
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roi et son Pommier

Message  Blackbull le Mer 10 Déc 2014 - 14:33

Odnis, tu peux me rappeler le contexte de ce livre. On l'a trouvé ou ?
je vois pas ce que viennent faire les elfes à la fin ?

Blackbull

Messages : 1959
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 43
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roi et son Pommier

Message  Odnis le Mer 10 Déc 2014 - 14:35

Message édité

Odnis

Messages : 3255
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roi et son Pommier

Message  Arkat74 le Dim 8 Fév 2015 - 16:32

Aodren :
Le Livre de Pierre Nora a écrit:
Les Druides Gaulois en appelèrent au Dieu Cornu, Cernnunos pour se débarrasser du monstre. Mais le Dieu leur répondit qu'il n'avait pas à livrer aux hommes Gallarus, le Gardien de l'Oeil de Terre, la pierre précieuse qui ornait son front. Après cette Déclaration, les druides considérèrent que l'animal était sacré.

Cependant le site en bordure duquel régnait le monstre était stratégique pour le commerce. Les Tribus Gauloises envoyèrent donc régulièrement de courageux guerriers en quête d'honneur combattre le Monstre.Hélas tous ceux qui trouvaient l'antre du Monstre et qui s'y engageaient ne revenaient jamais.

Il est dit pourtant qu'un Guerrier Celtes armés des Armes de Vulcain partit dans une quête initiatique demander l'aide des Tuatha Dé Danann.
Aidé par ces êtres de lumières il défia le Grand Ver devant sa caverne et quand celui-ci apparut en plein jour il le vainquit.
On dit même que foudroyé, le Grand Ver se changea en Chêne.

Les Druides vinrent féliciter le guerrier qui devint un Héros et le Chêne fut considéré comme un lieu hautement sacré symbole de la victoire des Elfes et des hommes sur les ténèbres.

Blanche a écrit:Il s'est aussi présenté : il est le roi, qui a terrassé le grand ver Gallarus, porteur de l'orbe chthonienne...
Nous sommes donc, à priori, sur le site sur lequel Gallarus a été terrasé par le Roi de la Forêt.
Il est aussi dit que :
Blanche a écrit:Celui qui pouvait ouvrir les portes est mort et ces disciples n'en n'ont ni la puissance ni la sagesse et encore moins la maturité.
Je pense que celui qui pouvait ouvrir les portes n'est autre qu'Astinius. Celui-ci possédait l'eau du Graal.

De plus dans les écrits de Stanislas, il est précisé que :
De la main de ma sœur armé de l’orbe noire elle t’a projeté dans le crépuscule. Toutes tes défenses magiques dont tu étais si fier ont été absorbées par l’orbe Noire. La magie chromatique du Noir a tout absorbé et une goutte de sa substance t’a projeté dans le crépuscule.
Je pense que l'Orbe Chtonienne de Gallarus est cette Orbe Noire décrite par Stanislas.

Arkat74

Messages : 2682
Date d'inscription : 20/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roi et son Pommier

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum