1193 - Notre passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1193 - Notre passé

Message  giom le Mer 10 Déc 2014 - 9:34

Voici un document rédigé de la main d’Ailin à la fin de l’automne 1193, au retour de Gouraec. Ailin soumet à lecture ce document à Xzyl, Aodren et Ulfius, en leur indiquant bien que cela ne doit pas être diffusé en dehors de ce cercle de quatre, pas même auprès de Pavel, Perkrax, Blanche ou un autre membre de l’alliance. Ce n’est qu’une fois cette promesse faite qu’il leur tend le document.

Une fois celui-ci lu par chacun, il proposera d’en discuter.

giom

Messages : 5584
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1193 - Notre passé

Message  giom le Mer 10 Déc 2014 - 9:38

« An 1193, selon le calendrier chrétien couramment admis.
Je couche ici sous la plume les réflexions que m’ont amenées mes dernières années de recherches. Celles-ci se basent sur divers témoignages, des recherches personnelles et mon interprétation d’un certain nombre de signes.
Je me dois donc d’insister sur le fait qu’il ne s’agit pas de réalité(s) mais bien de suppositions sur lesquelles échanger.
Il y a d’ailleurs plus de questions que de réponses.
Et je me dois de nous mettre en garde, ce que j’écris peut être une fausse piste et nous mener loin de nous même et dans le faux en cherchant à nous trouver et le vrai.


Sur nous-mêmes :
Aodren, « fils » de Merlin
Ulfius, porteur de la Lance
Xzyl, Etre de la nuit qui a atteint la Golconda
Ailin qui fut le Nécroscope

Nous ne sommes pas exactement ces êtres mais n’en sommes pas loin. Si un être est combinaison de corps et d’esprit serait-il possible que nous soyons la combinaison de ces esprits et d’un autre corps, faisant ainsi notre être propre ?

Le Nécroscope est peut-être une légende. On ne sait pas qui il est, d'où il vient.
Par contre à l'aube du millénaire, la légende devient tellement tangible qu'elle rejoint la réalité.
Il n'y pas de preuves mais un tel faisceau d'histoires qu'on pense que cela a vraiment existé.
Nos découvertes dans l’Alliance de l’Hippocampe n’en sont-elles pas une confirmation ?

Quatre personnages tellement extraordinaire que les légendes les assimilèrent parfois aux quatre cavaliers de l'apocalypse, surtout en cette fin de millénaire, il y a bientôt deux siècles.

Ces êtres réputés aux pouvoirs surhumains n'en faisaient rien. Ne cherchaient pas à dominer. Ils vivaient tous ensemble, en bonne entente.

Mais La guerre du Schisme a tout détruit. Même leur belle amitié. Il est dit que suite à cette guerre ils se sont entre-tués.
Le Nécroscope et Merlin ce seraient opposés. Merlin a été trahi par son plus proche ami : le Nécroscope. Merlin se serait suicidé pour prouver son innocence face aux accusations du Nécroscope.


… et si les Criamon sont à ma recherche c’est très probablement à cause de qui je suis ou qui je fus… et surtout qui je pourrais redevenir.
Une fois que je saurai qui je suis il sera trop tard pour eux.


Et Stanislas ? Est-il lui aussi lié à nous ? Si oui, comment ?

D'autres légendes sur la destruction de cette « belle amitié »disent que c'est la venue d'une 5ème ou 6ème personne qui a tout déclenché. Un être monstrueux, un frère et une sœur siamois, tous les 2 mages.



Et St Nérius dans tout ça ?
St Nérius a disparu en 1039. Il fut martyrisé à Fudarus par un groupe de mages Tremere, Tytalus et peut-être Flambeau.
Je suis convaincu qu’il est lié à nous quatre.
Comme Astinus était lié à nous quatre ? Astinus pratiquait de la magie divine, non ?…



La Guerre du Schisme :
En raison de la corruption des Tytalus, de la maturité de l'ordre, du pouvoir grandissant de ses mages, il y'a eu une sorte de replis sur soi des mages et des alliances et une limitation de l'interaction entre les maisons. Une grande paranoïa s'est installée dans l'ordre, chacun avait peur de son voisin, qu'on lui vole ses secrets, ses objets magiques, son savoir et même sa vie.
Il y'a eu un redoublement des intrigues, de la concurrence, et une escalade dans les Certanem et les Marche des magiciens. Une atmosphère générale de méfiance et de défiance a commencé à dominer l'ordre.
Le Chaos a failli submerger l'Ordre.
Le point culminant est arrivé en 1003 quand La Maison Tremere déclara une guerre totale à la maison de Diedne. La goutte d’eau qui fit déborder le vase eu lieu pendant un Grand Tribunal à Durenmar lorsque le Primus de la maison Diedne insulta celui de la maison Tremere et celui-ci répliqua en demandant et en obtenant le démantèlement de la Maison Diedne pour corruption. Elle appela à son aide la maison Flambeau et les Guernicus entérinèrent cette sentence.
Les Grandes Maisons d'obédience non-Latine, Bjorner et Ex-Miscellenea ne bougèrent pas, convaincues de la duplicité la maison de Diedne.
Les autres grandes Maisons se joignirent à la guerre.
Le conflit qui s'ensuivit détruisit entièrement la maison de Diedne et leur Domus Magna disparut en 1012.

L'Eglise a de temps en temps combattu aux côtés de l'Ordre, ils avaient besoin d'allié puissant et elle y trouvait son compte. Les Diedne étaient en majorité des druides qui avaient foi en d'anciens dieux. Avec la disparition des Druides et des anciennes croyances, l'Eglise a pu étendre son pouvoir spirituel.

L'Ordre retrouva son calme avec des Quaesitor qui avaient retrouvé leur force.

Le Tribunal de Normandie a particulièrement été touché par cette guerre car il y'avait beaucoup d'alliance Diedne dans ce Tribunal, les mage Diedne étant les héritiers de Druides Celtes et Gaulois.
Il y'avait des mages Diedne un peu partout. Mais surtout sur le Tribunal du Rhin, le tribunal de Normandie et les Tribunal Hibernie, Loch leglean et Stonhenge.


Les personnages liés à la guerre du Schisme :
Ogmios, ou son descendant, a probablement combattu du côté des Diedne lors de la guerre du Schisme, sous le nom d’Olric. Il s’est particulièrement fait remarquer. Noble, féroce, quelque chose d'indompté, un surcroît d'orgueil qui le pousse à sortir du rang, à dépasser la norme grisâtre des pleutres.
Sa masse d’arme, sa chevelure dense…

NB : Le baron de Penthièvre n’a pas participé à la guerre du Schisme mais il est de cette trempe. Tibors l’est peut-être aussi, même s’il ne le sait ni ne l’assume encore. Notre rencontre ne peut être un hasard.

Ogmios a été vaincu par un héros de la guerre, un Tremere : Hermanus.


Ogmios voulait séduire une des Hespérides. Mais laquelle ? Les Hespérides devaient veilleur sur un jardin aux pommes d’or… Domona était-elle une Hespéride ? la Dame Blanche est-elle une Hespéride ? Pourraient-elles être une seule et même personne ?

Ogmios et Hercule ne font peut-être qu’un. Ogmios est peut-être lié à Achille.
Je pensais avoir déjà rencontré Ogmios et savoir qui il est devenu maintenant. Mais cette piste semble être fausse.


Calébaïs :
C'était la plus puissante Alliance du Tribunal et elle abritait de très puissants mages, tous Archimages. La guerre du Schisme a été le point d'orgue de la puissance de Calebaïs.
Pendant la guerre du Schisme, c'était l’alliance centrale du Tribunal et elle servait de centre stratégique pour mener la guerre contre les « démonistes druides ».
Il existait des alliances lièges construites sur le même modèle, comme l'alliance de l'hippocampe.

Calébaîs a disparu de façon soudaine. Plusieurs théories à cela :
1/ un cataclysme magique touchant au fondement même de la magie et qui aurait éradiqué l'alliance.
2/ une lutte avec un Dieu.
3/ la vengeance : quand on met sa vie dans la balance on peut supprimer toute une alliance surtout si l'homme qui veut se venger est un mage.

Le symbole de Calébaïs est une sorte de couronne brisée située sur une sorte de tour en pierre ou gros menhir rectangulaire, dans un lieu en pleine nature, avec des arbres autour.


Diedne :
Branugurix était la Domus Magna des Diednes. Elle devait se situer prêt du Mont Dol.
Il y'avait de très nombreux druides celtes affilié à différentes traditions celtiques. Trianoma dans sa visée hégémonique voulait ardemment ajouter ces mages celtes à l'Ordre d'Hermès émergent. Avec la venue de Diedne dans l'Ordre, de très nombreux mages intégrèrent l'Ordre avec une culture magique aussi ancienne que les Mages Mercuriens si ce n'est plus.
Diedne était à l’image de Trianoma une infatigable Diplomate. La dernière fois que l'on vu Diedne, ce fut au Grand Tribunal de 784, elle préparait un voyage en Galicie ou l'on avait retrouvé d'ancienne trace du Vase.
La Maison Diedne était divisée en 3 branches principales, constituées selon les 3 grandes racines linguistiques de la maison de Diedne. Les Covenants en Strathclyde, Ecosse, Domnonée et Armorique formèrent la branche Brittonique. Les Alliance situées en Dal Ratia, l’ile de Man et en Irlande formèrent la branche Gaélique. Les alliances en Galicie formèrent la branche Continentale.

Un autre élément encore flou pour moi porte sur des événements, des affrontements qui datent d’avant la Guerre du Schisme. Une guerre à laquelle Diedne a peu ou pas pris parti, ce qui a semé des premières graines de méfiances vis à vis des Flambeaux.
L’araignée…


Après la Guerre :
Au sortir de la guerre du schisme la Bretagne a été immédiatement englobée dans le Grand Tribunal de Normandie. Ce n’était le cas avant. Il s'agissait surtout de se répartir les sources de vis des ennemis vaincus.
De nombreuses tensions ont suivi la guerre, en particulier entre Flambeaux et Tremere. Loups et chiens se battaient pour les lambeaux de chair de la victime.
C’est un Tytalus, Pertheus, qui, appuyé par le héros de guerre, Hermanus, et grâce au soutien des Quaesitor, a proposé un ensemble de règles au Code périphérique d'Hermès. Ces règles connues sous le nom de Pacte Perthean régissent les sources de vis du Tribunal de Normandie.
Durant les 2 Tibunaux suivants, celui de 1032 et celui de 1039 le Pacte Perthean sera amendé et affiné.
Les sources de vis contestées sont jugées et tranchées par le Tribunal. Les sources de vis ne sont pas attribuées à des individus ou des alliances ad vitam aeternam mais sont catégorisées en 4 types : saisins, legs, tropaea, et luctationes et c’est selon leurs catégories qu’une alliance ou un individu peut en bénéficier pour une certaine durée de temps.

Dénonçant ce Pacte comme une vaste escroquerie la plupart des covenants Flambeaux cessèrent d’aller aux Tribunal de Normandie. De fil en aiguille les quelques covenants du nord furent abandonnés.Puis durant un grand Tribunal de Durenmar, Les Covenants Flambeaux du Sud firent sécession et rejoignirent le Tribunal de Provence.

NB : Lapis Crudus a été fondée en 1064, sur les cendres et le butin de la guerre de schisme, après ces événements.


Quelques questions ouvertes :
Ai-je déjà eu un chien ? Il ne me semble pas…
Chat, chiens… amis protecteurs ? menaces ?

Une fée, ou même une divinité féérique, peut-elle enfanter avec un homme ? »

giom

Messages : 5584
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1193 - Notre passé

Message  giom le Mer 10 Déc 2014 - 9:38

[HRP]
Pour des raisons pratiques, je vais copier ces thématiques dans des sujets séparés sur le forum, pour que nous puissions débattre dessus par thématique.

Notre passé : http://arsmag44.forumgratuit.org/t734-notre-passe#15638

La Guerre du Schisme et sujets associés : http://arsmag44.forumgratuit.org/t735-la-guerre-du-schisme#15639

giom

Messages : 5584
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1193 - Notre passé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum