1193, à l'aventure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1193, à l'aventure

Message  giom le Jeu 5 Nov 2015 - 9:14

Sortir.
Voir.
Cela faisait un temps certain que j’étais confiné à Veritas Alibi.
Peux t'on prendre le pouls du monde en restant cloîtré ?
Peut-on avoir une vision d'ensemble à partir d'un point unique ?

Et puis ce voyage est l’occasion de m’éloigner. D’être seul. Etonnant comme il peut m’être indispensable… et parfois indispensable de m’en éloigner.

Et le voyage. Encore. Chaque fois que j’emprunte les flux magiques qui traversent la terre les mêmes réflexions. Le destin est-t-il façonné de hasard ou tout l'univers des possible est-il déterministe ?

D’ailleurs pourquoi avoir croisé Alroy de Florum à ce moment ?
Faut-il s'interroger à chaque moment, pour chaque fil du destin qui vibre ?
Faut-il laisser faire le destin en restant en dehors ou s’insérer dans la grande tapisserie ?


Magvillus.
Grande et forte alliance.
Toute comparaison vis-à-vis de Veritas Alibi n’a aucun sens… et pourtant prend tout son sens.
Point Nodal de la roue de L'Ordre. Quel doit être notre devenir ? A l’image de ces exemples au risque de s’éteindre sinon ? Ou existe-t-il une autre voix ? Une que nous avons approchée avant de tout perdre par le passé. Réussirons-nous où nous avons échoué lors de la guerre du Schisme ?

Magvilius en crise entre 2 visions : Les transitionalistes et les traditionalistes.
La roue tourne mais doit-elle tracer toujours le même sillon, ou prendre une autre voie ? Telle est in fine la question. J’ai mon avis mais est-il suffisamment étayé pour ne pas m’en défaire ? Dois-je encore observer et apprendre ou me lever et agir ? L’un est-il antagoniste de l’autre ?


Bilera. Forte femme. Ses yeux s'attardent longuement sur notre groupe hétéroclite… Cette mission est-elle un leurre ? Un leurre dans un leurre ? Ou une ruse menant vers un leurre dans un leurre ?
Où est la dernière boite emboîtée ? Poupée gigogne de la politique...!
Je déteste ça ! Mais le détesté-je vraiment ? Cette question n’a-t-elle qu’une question unique ?


On se tient la main, on craque l'amulette.
Nous voici téléporté vers Sala Consilina.
Dans les flux de l'aether, je vois le visage du Sandestin effrayé… et son cri : "Non pas là, c'est dangereux..."
Dangereux. Oui. Nous sommes dans la gueule du loup ! Mon cœur se serre. Mauvaise prémonition.



giom

Messages : 5584
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 38
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum