1194 - Affaires mondaines

Aller en bas

1194 - Affaires mondaines

Message  Asmodeus Mogart le Ven 25 Mar 2016 - 19:18

Ce matin, tu as accompagné le jeune Arthur à la chasse avec Childeric et 2-3 autres chevaliers..

Il avait l'air sombre et préoccupé mais la chasse le déride.
Il apprend vite.

La nuit tombe vite et vous surprend dehors.
Vous décidez de passer le nuit au petit Castel de Treillères.

Tu te réveilles au milieu de la nuit. Un vent glacé t'a réveillé.
Le dortoir dans l'une des Tours du Castel est empli des ronflement de Childeric et des autres Chevaliers.
Dehors tu entends des voix.

Tu regardes et tu vois le jeune arthur avec 2 autres hommes encapuchonnés que tu ne reconnais pas.
Il s'en vont. Dans la Direction de Fay.

Tu sors, et tu scelles rapidement ton cheval.
Ton autorité fait des merveilles, les gens du château t’obéisse.

Tu essayes de suivre la direction qu'a prise Arthur.
Tu galopes vite.
La lune est pleine et sans Nuage.

Mais rapidement tu semble perdu.
Jetant un coup d'oeil au ciel tu vois planer un aigle au loin.
Un signe ?!!

Tu décides de le suivre.
Tu arrives à un bois touffu.
A l'orée du bois, tu vois les 2 silhouettes encapuchonnées qui attendent auprès de 3 chevaux.

L'aigle plane au dessus du bois.

Tu décides de pénétrer dans le bois qui s'écarte autour de toi.

Tu arrives à une clairière illuminés ou se tient Arthur et une forte troupes de personnes.
Tu vois plusieurs Chevaliers caparaçonnées de Fer. De véritable Chevaliers.
Au milieu de ces hommes d'armes se tiennent 4 personnages qui retiennent ton attention.
- Un homme couronnée et auvêtement étrange
- Une femme Blonde et avenante
- Un Jeune homme effacée qui semble faire office de Scribe
- Une vieille femme au yeux blancs.

L'homme couronnée prend la parole :
- Tu te présentes à nous comme le Roi Arthur. et tu nous demandes aides comme si nous étions tes vassaux.
Je trouve cela fort présomptueux.
Je ne sais si tu es le Véritable Arthur.

Arthur :
- Je suis Arthur, je veux redonner à ses terres son éclat d'antan.
Je veux redonner à la faune et la sylve leur droit
Je veux que la Justice règne à nouveau en ses terres.
une Justice partagée ou tous le monde aurait droit de cité.

Les 4 personnes semblent assez impressionnés par le discours d'Arthur. un discours qui est d'une grande sagesse malgré ses 8 ans.
- Nous verrons. Nous ne voulons pas déclencher une guerre où nous serions les grands perdants.
Nous ne voulons pas nous faire manipuler, vous pourriez n'être qu'une marionette.

Il est coupé par Arthur
- L'histoire est déjà en marche.
Marionnette ou pas , il faudra vous décider ou rester reclus sur votre île, confits dans votre Utopie à regarder ce qui aurait pu advenir si vous nous aviez aider.
Car il y'a peut de chance que je restaure le règne de la Table Ronde sans votre aide.
Vous êtes les gardien de l'Histoire, vous seul avez le pouvoir de réveiller les Dormeurs.

L'homme couronné lève la main :
- Nous ne vous avons entendu et nous aviserons.
La fougue de votre jeunesse ne dois pas emporté ce qui reste de notre sagesse.

Arthur s'incline et s'en va.

Il ressort du bois et s'en retourne au Castel de Treillères.
Les 2 hommes encapuchonnées le laisse et s'en vont de leur coté.

Asmodeus Mogart

Messages : 6067
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1194 - Affaires mondaines

Message  giom le Ven 25 Mar 2016 - 19:51

Question : la discussion a eu lieu en quelle langue ? En Breton ? C'est ce même Breton que l'on parle en Angleterre ? Il y avait un accent ?

giom

Messages : 5600
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 39
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1194 - Affaires mondaines

Message  giom le Ven 25 Mar 2016 - 22:48

Donc c'est en Breton avec un accent anglais.

Tibors reste discret. En revanche, le lendemain, il se débrouille pour se retrouver seul à seul avec Arthur. Il lui indique qu'il sait. Il regrette qu'Arthur n'ait pas eu confiance en lui. Il était sous sa protection. et fuire ainsi au milieu de la nuit le met à risque. Tibors aurait été heureux de l'escorter dans la nuit plutôt qu'il parte seul.
Quoi qu'il en soit cela restera entre Tibors et lui. Il ne révélera bien évidemment pas les secrets du roi de Bretagne.

giom

Messages : 5600
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 39
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1194 - Affaires mondaines

Message  Asmodeus Mogart le Ven 25 Mar 2016 - 22:51

Non c'est pas du Breton avec un accent anglais, c'est plutôt du vieux breton avec de vieille connotation

Asmodeus Mogart

Messages : 6067
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1194 - Affaires mondaines

Message  Asmodeus Mogart le Mar 29 Mar 2016 - 17:10

Arthur du haut de ses 7 ans te regarde droit dans les yeux.
La colère est visible.

"Jamais vous n'auriez du m'espionner.
Ce que je fais est à faire d'état et ne vous concerne en rien.
J'étais protégé, je ne risquais rien, je sais ce que je fais.
Votre franchise seul vous sauve la vie, partez, exilez-vous je ne veux plus jamais vous voir.
Et que vos lèvres soient à jamais scellées sur ce que vous avez vu".




Asmodeus Mogart

Messages : 6067
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1194 - Affaires mondaines

Message  giom le Mer 30 Mar 2016 - 13:58

Tibors dévisage le jeune Arthur, comme s'il le découvrait pour la première fois. Un silence s'installe, avant que Tiobors ne le rompe, la voix grave, de celle du vieux sage à l'élève.
"Vous êtes parti en pleine nuit. N'importe qui dans le château pouvait s'en rendre compte. Et vous saviez que moi le premier, je m'en apercevrais. Et que, pour vous protéger, je vous suivrais, ne serait-ce que pour m'assurer que nul personne indésirable ne vous suive. Je vous ai escorté, de loin, sans jamais ni écouter, ni interférer. Mais vous êtes un enfant intelligent, un dirigeant d'avenir. Tout cela vous le savez.
L'autre possibilité serait que vous ayez agi comme un simple enfant de 7 ans, en vous mettant en danger sans le savoir. Certains pourraient le croire, ce n'est pas mon cas.
Cela étant, vous souhaitez m'éloigner parce que je sais que vous avez rencontré les mages d'Oléron... ou pour d'autres raisons qui vous appartiennent. Soit. Je pense que c'est une erreur et que vous devriez mieux cerner vos alliés fidèles. Si vous revenez sur cette décision, vous saurez où me retrouver.
Dans l'immédiat, préparez vos affaires, je vous ramène à Nantes sous fidèle escorte. Ensuite, vous n'aurez plus à souffrir ma présence."



giom

Messages : 5600
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 39
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1194 - Affaires mondaines

Message  Asmodeus Mogart le Mer 30 Mar 2016 - 14:30

Ta voix grave semble sent effet.

Cela étant, vous souhaitez m'éloigner parce que je sais que vous avez rencontré les mages d'Oléron...
Comment tu sais que ce sont les mages d'Oléron ?
Ce n'est pas grave, quand tu dis cela les yeux d'Arthur se rétrécissent jusqu'à n’être plus qu'une fente.


Dans l'immédiat, préparez vos affaires, je vous ramène à Nantes sous fidèle escorte. Ensuite, vous n'aurez plus à souffrir ma présence
Devant ton ordre Arthur manque de s'étrangler.

Il n'a qu'un mot : "Dehors"

Asmodeus Mogart

Messages : 6067
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1194 - Affaires mondaines

Message  Asmodeus Mogart le Jeu 14 Avr 2016 - 15:12

A la suite de cet incident tu es devenu personna non grata au chateau...

Asmodeus Mogart

Messages : 6067
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1194 - Affaires mondaines

Message  giom le Jeu 14 Avr 2016 - 16:42

Ça va. J'ai compris Mr le MJ. Razz

giom

Messages : 5600
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 39
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1194 - Affaires mondaines

Message  Asmodeus Mogart le Ven 15 Avr 2016 - 15:39

Je parle de tout le monde dans le château qui sait que Tibors était parti à la suite d'Arthur.
Et ?
Tu sors, et tu scelles rapidement ton cheval.
Ton autorité fait des merveilles, les gens du château t’obéisse.

Les gens du château, des clampins quoi, qui ne te reverront jamais et que tu ne reverras jamais.
Les nobles vont viennent et sont au dessus du commun, ils font ce qu'ils ont à faire, on ne s'interroge pas.

En tant que joueur j'ai une fois de plus eu l'impression de subir sans pouvoir maîtriser lon perso.
En quoi ?
J'ai déjà fait ce genre de chose à maintes reprises. Je prends "le contrôle du PJ" durant le déroulement de l'action. C'est l'essence du Play By Forum.
Comme [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] avec Ailin ou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] avec Perkarx.
Tout ce que j'ai fait en prenant "le contrôle" de Tibors est neutre, en ce sens que sa situation ne s'est pas dégradée en suivant Arthur, il a juste eu plus d'infos. Pour chaque action j'ai pensé que c'est ce que tu aurais fait si tu avais la maîtrise du personnage. Suivre quelqu'un et écouter une conversation......quoi de plus banal.


De manière plus générale.
Les compagnons sont en général un bon vecteur d'information et de soutien pour l’alliance.
Ogier sur nantes
Blanche et les Rhools
Tibors avec Fay et les Nobles.

J'ai l'impression que tu ne veux plus jouer Tibors depuis un certains temps mais que tu ne veux plus qu'on l'utilises comme un PNJ pour le "bien de l'alliance", que ce soit les autres joueurs ou le MJ.
Tibors est Le CONTACT de l’alliance avec les nobles et plus particulièrement avec la Duchesse et Arthur.
Et tu viens de casser ton jouet. Tu n'as plus envie de jouer Tibors mais plus personne ne pourra non plus l'utiliser.

Asmodeus Mogart

Messages : 6067
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1194 - Affaires mondaines

Message  giom le Ven 15 Avr 2016 - 16:53

Ce n'est pas nouveau. Et je n'ai jamais aimé que le MJ prenne le contrôle du perso. Même si sur forum c'est un mal nécessaire. Ça et/ou le fait que le joueur prenne le contrôle de l'aventure.
Pas trop possible car aventure très ficelée par le MJ (pas une critique, au contraire).

Pour Tibors en effet j'ai le sentiment de m'être fait enflé par le MJ. Juste après la séance que j'ai trouvée pourrie et où je l'ai dit de façon assez directe.
Forcément ça accentue cette frustration et ce sentiment de m'être fait mener en bateau et entuber.
Je ne dis pas que c'est le cas. Tu me l'as dit il y a eu quiproquos ou mauvaise interprétation de ma part.
Mais le résultat est le même in fine.


Et pour Tibors oui il est hors de question qu'il soit joué par le MJ ou un autre joueur.
Je ne partage pas ton avis. Je ne définis pas Tibors comme un rôle auprès de l'alliance. Mais comme un personnage à part entière.
Et c'est là qu'est toute la divergence de point de vue. Et c'est ça qui me pose problème à le jouer alors que ses objectifs divergent de l'alliance.

D'où le fait que je sorte Tibors de la campagne. Ça évitera de nouvelles causes de frustration pour tout le monde et nous rendra un climat de jeu plus sain.

On est là pour s'amuser pas se prendre la tête.

giom

Messages : 5600
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 39
Localisation : Vertou plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1194 - Affaires mondaines

Message  Asmodeus Mogart le Ven 15 Avr 2016 - 17:44

Oui.

Asmodeus Mogart

Messages : 6067
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1194 - Affaires mondaines

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum